Les brèves de mai # 2

Pour ces nouvelles brèves, on parle bijoux, beauté et trésors, ça se marie bien, non ?

# 1.  Idée sortie : Une chasse au trésor dans Paris !

Êtes-vous amateurs de chasses au trésor ou autres jeux de pistes ? En ce qui me concerne j’ai participé à ma première chasse au trésor l’année dernière, celle-ci était organisée au Louvre par Anima, et je suis devenue totalement fan ! Je me suis immédiatement prise au jeu, l’organisation était top, accessible à tous, y compris aux enfants, et le lieu exceptionnel (sans parler du fait que notre équipe ait gagné… Camille, Guillaume, Dorothée, petit hommage 😉 ) ! Après le Louvre, j’ai donc enchaîné avec une chasse au trésor à Montmartre, une autre pour noël et le jeu de piste du Centre Pompidou. De nouveaux lieux sont proposés aux chasseurs avec l’arrivée des beaux jours et personnellement je me laisserais bien tenter par celle du jardin des plantes, si mon équipe est partante… En tout cas, je vous recommande vivement de vous inscrire, en famille ou entre amis, vous êtes assurés de passer un très bon moment !

# 2. Beauté : Ma poudre matifiante et transparente Sexy Mama – The Balm

Ayant une peau mixte, j’utilise depuis de nombreuses années une poudre transparente et matifiante que j’applique après un fond de teint ou une bb crème. J’en ai testé plusieurs et elles ne se présentent pas toutes sous le même format. En effet, certaines sont dites libres et contenues dans un boîtier avec pleins de petits trous pour la laisser passer. Je ne trouve pas ce format idéal puisque la quantité de poudre qui sort n’est pas toujours celle souhaitée et il est difficile de la terminer entièrement. D’autres sont compactes et plus faciles à utiliser, c’est le cas de Sexy mama de chez Balm que j’ai adoptée. Son boîtier léger et aimanté au look Pin-up est parfait pour les sacs à main et les voyages. La poudre est de bonne qualité et sa légère odeur est très agréable. Pour l’appliquer parfaitement, j’utilise un pinceau kabuki. Et vous, êtes vous adeptes de ce type de poudre ?

 

# 3. L’école des arts joailliers

Le mois dernier, nous nous sommes rendues à l’école des arts joailliers pour une exposition sur le thème des objets précieux art déco, à cette occasion nous avons appris qu’une visite de l’école était prévue pour ceux qui le souhaitaient. Nous avons donc tout d’abord découvert les pièces exposées, de magnifiques boîtes, vanity case ou encore étuis à cigarettes, un aperçu en image qui ne rend pas vraiment justice à la finesse et aux détails de ces petits objets précieux…

Et nous nous sommes ensuite laissées guider dans les différentes salles de l’école, poussées par la curiosité… Celle-ci se situe place Vendôme, avec une entrée rue Danielle Casanova (il y a pire…), dans un bel hôtel particulier, décoré de manière très cosy. Elle a été créée à l’initiative de Van Cleef & Arpels et dispense des formations non professionnalisantes autour des arts joailliers, autrement dit, sont proposés des ateliers ouverts à tous, sans connaissances ou compétences manuelles requises !

 

 

 

J’avoue que tout est très tentant : le cadre, les très sympathiques professeurs (qui étaient nos guides), les différents thèmes des cours (l’histoire de l’art du bijou, la découverte des pierres, les cours pratiques avec initiation aux techniques joaillières,…), on ressort avec l’envie de s’inscrire à tous les cours ! On repart donc avec le petit fascicule les listant et puis on jette un œil au site internet pour se renseigner sur les modalités d’inscription et là on redescend de son petit nuage en découvrant les prix… Bon, on pourra en faire un ou deux mais il va clairement falloir choisir… Malgré tout, il est toujours très agréable de découvrir des lieux proposant des activités un peu atypiques. Et puis si vous souhaitez seulement découvrir l’école et voir de belles pièces de joaillerie, sachez qu’il y a des expositions organisées deux fois par an, on guettera la prochaine ! 😉

2 Replies to “Les brèves de mai # 2”

  1. Super article, j’adore ! Merci les filles !
    Déjà fait quelques chasses au trésor mais pas avec ces organisateurs. Cest très tentant, ne reste plus qu’à trouver une petite équipe ☺
    Par flemme et par manque de temps le matin, je n’utilise pas de poudre sur la bb ou la cc crème, mais celle-ci a l’air facile à appliquer (contrairement à la poudre libre, abandonnée depuis longtemps) et le nom me parle 😊
    L’école des arts joailliers fait rêver (je me voyais déjà créer un bijou digne des plus grandes maisons de joaillerie) mais les prix sont vraiment excessifs et loin d’être à la portée de toutes les bourses, c’est dommage ! À noter quand même qu’ils proposent des ateliers créatifs pour les enfants très abordables (15 €) ☺

    1. Merci Aude ! J’en ai aussi fait avec d’autres organisateurs mais je recommande vivement Anima, ils sont sympas, très pros et c’est toujours très bien organisé.

Laisser un commentaire